Pourquoi le lac Atitlan est une étape incontournable au Guatemala ?

  • En Asie et ailleurs
  • Guatemala
Pourquoi le lac Atitlan est une étape incontournable au Guatemala ?

Décrit comme le plus beau lac au monde par l'explorateur allemand Alexander von Humboldt ou encore l'écrivain britannique Aldous Huxley, le lac Atitlan a rapidement été une évidence : il devait être une de nos étapes de notre périple au Guatemala !

 

Sous le charme de ses immuables traditions ancestrales, de la beauté saisissante de ses paysages et de l'inoubliable rencontre avec ses communautés ethniques, nous avons adoré cette halte lacustre. Alors, vous aussi, n'oubliez pas de prévoir plusieurs jours au lac Atitlan lors de votre voyage au Guatemala. Retrouvez, ci-dessous, nos 3 bonnes raisons de pas manquer ce lieu si unique !

Pourquoi le lac Atitlan est une étape incontournable au Guatemala ?
Pourquoi le lac Atitlan est une étape incontournable au Guatemala ?
Pourquoi le lac Atitlan est une étape incontournable au Guatemala ?

Le lac Atitlan, c'est un concentré de trésors de la nature.

Considéré comme un des plus beaux lacs du monde, le lac Atitlan est blotti au coeur de l'ancien cratère d'une montagne volcanique, dont le sommet a explosé il y a environ 80 000 ans. S'étirant sur 130 km², à 1560 mètres d'altitude, il est bordé par une chaîne de montagnes et par les trois majestueux volcans Atitlan, Toliman et San Pedro, qui culminent fièrement à 3577, 3158 et 3020 mètres. Sur ses eaux d'un bleu intense, la vie lacustre s'écoule paisiblement.

 

A ne pas manquer : les déplacements en lanchas, les typiques barques à moteur, qui sont le seul moyen de transport sur le lac, et la randonnée jusqu'au fameux sommet montagneux surnommé "Indian Nose". Panoramas époustouflants garantis !

Pourquoi le lac Atitlan est une étape incontournable au Guatemala ?
Pourquoi le lac Atitlan est une étape incontournable au Guatemala ?
Pourquoi le lac Atitlan est une étape incontournable au Guatemala ?

Le lac Atitlan, c'est une diversité de balades et d'activités.

Autour du lac, les 12 villages accrochés aux flancs des montagnes, sont une douce invitation à la quiétude. Prenez votre temps, séjournez plusieurs jours dans quelques villages et profitez d'une véritable immersion.

 

Au programme : de belles balades pour observer le défilé des scènes de la vie rurale, rencontrer les habitants et découvrir leurs traditions - et des activités dédiées à l'écotourisme, la pêche, au savoir-faire artisanal etc... Nos villages "coups de coeur" à recommander : San Juan La Laguna, Santiago Atitlan et Santa Cruz.

Pourquoi le lac Atitlan est une étape incontournable au Guatemala ?
Pourquoi le lac Atitlan est une étape incontournable au Guatemala ?
Pourquoi le lac Atitlan est une étape incontournable au Guatemala ?
Pourquoi le lac Atitlan est une étape incontournable au Guatemala ?

Le lac Atitlan, c'est une mosaïque de beautés ethniques.

Sur les rives du lac, les villages abritent des communautés ethniques dont l'existence est immuablement rythmée par de vivaces traditions culturelles Mayas. Les habitants sont fiers de porter leurs vêtements et chapeaux traditionnels, et puisent leurs principales ressources dans la pêche, l'agriculture, l'artisanat et plus récemment le tourisme. Considérant le lac comme un lieu sacré, ils pratiquent encore des rituels ancestraux, empreints de chamanisme, pour recevoir la protection des divinités.

 

Partez à la rencontre, haute en couleurs, des ethnies Cakchiquels et Tzutuhils, et admirez les huipiles, les superbes tuniques tissées à la main, ou encore le tocoyal, cette surprenante coiffe composée d'un ruban mesurant jusqu'à 20 mètres !

Pourquoi le lac Atitlan est une étape incontournable au Guatemala ?
Pourquoi le lac Atitlan est une étape incontournable au Guatemala ?
Pourquoi le lac Atitlan est une étape incontournable au Guatemala ?
Pourquoi le lac Atitlan est une étape incontournable au Guatemala ?

Quelques conseils pour la découverte du lac Atitlan.

 

- Pour rejoindre le lac Atitlan depuis Antigua : shuttle collectif jusque Panajachel (trajet de 2h30) à réserver auprès des hôtels ou des agences comme Adrenalinatours, Atitlan Tours, Altiplanos

- Panajachel est la ville d'entrée du lac.

- Déplacements entre les villages du lac avec les lanchas.

- Prévoir de la monnaie pour régler les lanchas.

- Détails sur les hébergements et les activités à Santa Cruz, San Juan la Laguna et Santiago Atitlan dans nos prochains articles.

- Notre album photos : Album Guatemala

- Toutes les informations sur notre voyage au Guatemala : Destination, Guatemala

 

Amar et Magaly

Pourquoi le lac Atitlan est une étape incontournable au Guatemala ?

Jérôme 03/03/2017 11:07

Je ne peux que confirmer. L'endroit est superbe, encore plus avec un tel soleil. Quel bonheur quand on s'éloigne du brouhaha de Panajachel à bord d'une lancha dans ce quasi-cirque de volcans!

Le seul bémol que je signalerai est l'accueil un peu trop commercial et pesant lorsqu'on débarque de la lancha à l'autre bout du lac. Pour ma part c'était à Santiago Atitlan : on essaie de vous vendre tout un tas de choses. Bien heureusement, au bout de quelques minutes, en pénétrant dans le village, tout ce manège disparait.

En Asie et ailleurs 13/03/2017 22:52

C'est certain, il ne faut pas rester à Panajachel. Il faut séjourner dans les autres villages ! Nous avons aussi débarqué à Santiago Atitlan, pas de soucis particuliers. Nous y avons passé la nuit et nous avons découvert le fameux marché du vendredi !

Hébergé par Overblog