Douceur de vivre au lac Inlé

  • Magaly et Amar en Asie
  • Birmanie
Douceur de vivre au lac Inlé

Pendant notre voyage en Birmanie, en 2004, nous avons séjourné plusieurs jours dans un joli bungalow sur pilotis en plein cœur du lac Inlé. Située en territoire Shan, cette immense étendue d’eau est en réalité une vallée inondée par une rivière ; elle s'étend sur 20 km et elle est entourée par des montagnes.

 

Nous sommes partis à la rencontre des habitants, appelés les Intha, qui vivent dans les villages lacustres. Les « fils du lac » mènent ici une existence en parfaite harmonie avec la nature ; ils habitent dans des maisons sur pilotis construites en bois ou en bambou et se déplacent uniquement en barque. Leurs revenus proviennent principalement de la pêche, de la riziculture pratiquée sur les rives du lac, mais surtout de la culture des légumes et des fruits sur des jardins flottants. Cette activité témoigne d’un savoir-faire bien particulier. Les îles flottantes du lac sont découpées et aménagées en jardin, et sont ensuite fixées au fond du lac par des perches de bambou. Naviguer entre ces jardins flottants verdoyants et parfumés est un véritable régal !

 

Les pêcheurs Intha se distinguent par leur technique de pêche tout à fait caractéristique. Debout à l’arrière de leur frêle embarcation à fond plat, ils la dirigent d’une seule jambe. Ils ont ainsi leurs mains parfaitement libres pour capturer le poisson en enfonçant une nasse conique dans les fonds herbeux du lac peu profond. Leur manière de ramer est vraiment singulière.

 

Un séjour au lac Inlé, c’est une immersion dans un univers lacustre à la douceur de vivre inoubliable !

 

Toutes les photos de notre voyage en Birmanie ici : Album Birmanie

Toutes nos informations sur la Birmanie ici :  Destination, Birmanie

 

Magaly et Amar

Douceur de vivre au lac Inlé
Douceur de vivre au lac Inlé
Douceur de vivre au lac Inlé
Douceur de vivre au lac Inlé
Douceur de vivre au lac Inlé
Douceur de vivre au lac Inlé
Hébergé par Overblog